ÉTAT DE GRÂCE

C’est étonnant comme la même tâche ou la même activité peut nous faire galérer un jour et fonctionner merveilleusement le lendemain.

Je galère pas mal en course à pied depuis que j’ai repris après 2 bons mois d’interruption : très essoufflée, dans la résistance en permanence… Et puis ce matin, je suis partie toute seule quand la maison était encore endormie. J’en ai bavé sur les premiers kilomètres. Il faut dire que le parcours que j’ai choisi commence par beaucoup de montée.

Et puis je suis arrivée sur une partie plus facile avec plusieurs sections de descente douce. J’ai relevé le nez de mes baskets et j’ai commencé à prendre mon pied : chouettes paysages, une foulée qui se déroule toute seule, le souffle qui revient et le plaisir avec… J’étais dans le « flow ».

Ça ne veut pas dire que la prochaine fois, ça se passera de la même façon. Juste qu’il faut apprécier quand ça arrive. Et en profiter aussi au maximum, avancer autant que possible quand on est dans cet « état de grâce ». Être indulgent(e) avec soi-même quand on ressent de la résistance aussi.

Porte-toi bien,

Ernilie

Si cet article vous a plu, merci de le partager ! Vous pouvez nous suivre sur Facebook ou sur Twitter. Pour être averti(e) de la mise en ligne de nouveaux articles et podcasts, inscrivez-vous à la newsletter. LES NOUVEAUX ARTICLES SONT MAINTENANT PUBLIÉS SUR laviechoisie.com Portez-vous bien,

Laisser un commentaire