Mon BuJo voit la vie en rose

Ça fait longtemps que je n’ai pas fait ici un point sur les évolutions et les expérimentations de mon BuJo. Et pourtant plein de choses ont changé. Parfois, plusieurs fois. Certaines sont même revenues finalement à leur état initial.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le Bullet Journal, vous pouvez découvrir ici ce chouette système. Si vous avez envie d’en démarrer un, ça se passe ici.

Un nouveau doudou carnet

En approchant les dernières pages de mon grand BuJo bleu (traduire : arrivée à la moitié du carnet…), j’ai commencé à me projeter vers la suite à donner à mon aventure journalistique. Oui, je me pose souvent ce genre de questions existentielles : quelle couleur, quel format, quelle couverture ? J’aimais bien l’espace qu’offrait mon grand format A4, mais j’avais envie de quelque chose de plus transportable. J’ai finalement opté pour un format A5 dans un coloris fuchsia pour changer un peu.

J’ai conservé une version « pointillés ». C’est aussi confortable que des lignes pour écrire et bien plus pratique pour se repérer pour faire des colonnes, des tableaux…

Le seul bémol du « petit » format (pas si petit que ça non plus), c’est qu’il est plus cabossé. La couverture a ramassé quelques coups dans mon sac. Ça ne me dérange pas vraiment, ça montre qu’il vit !

Un BuJo minimaliste

Déjà, visuellement, j’ai fait le choix du monochrome. Je n’utilise qu’un seul stylo plume pour tout. je l’ai chargé avec de l’encre bleu turquoise. Juste parce que ça me plaît d’écrire avec cette couleur. Du coup, je ne passe pas mon temps à chercher le stylo qui va bien pour les dates ou celui du texte. J’en ai un seul et il me suit partout, avec mon carnet.

J’ai fait pas mal de ménage dans mes collections pour ne garder que celles qui étaient vraiment actives. Il n’en reste finalement pas beaucoup : une page futur, un suivi de mes dosages de thyroïde, des films et séries à voir (qu’on a jamais le temps de regarder…), de temps en temps une liste pour préparer des bagages…

Mes objectifs sont externalisés

J’ai longtemps essayé de suivre mes objectifs sur mon BuJo, mais je n’étais jamais satisfaite. En effet, je prends très régulièrement le temps de remodeler, d’affiner et de décomposer mes objectifs. Du coup, le suivi sur le BuJo est trop figé.

J’ai finalement opté pour des tableaux Trello. Ce service en ligne permet gérer très facilement un système d’objectifs dynamique. Voici, par exemple, l’un de mes tableaux :

Une organisation à la semaine…

Je ne prépare plus mon organisation au mois depuis longtemps. Je trouve que c’est un horizon trop lointain. J’aime bien la semaine, ça me donne plus de motivation pour avancer sur mes objectifs. Et de toute façon, je ne voulais pas gérer les deux en parallèle. Ça fait trop de pages à tourner tous les jours et je finis toujours par ne plus y aller…

Préparer la page de la semaine qui arrive, ça fait partie de mon rituel du dimanche. J’ai de place pour chaque jour et une zone pour noter mes objectifs de la semaine. Comme beaucoup de choses dans mon BuJo, c’est tout simple, mais ça fait le job ! D’ailleurs, cette disposition n’a pas changé depuis longtemps. C’est un bon indicateur d’efficacité.

Ici, c’est la page de gauche qui nous intéresse. On parle de la droite un peu plus bas.

Mais des suivis au mois…

Par contre, quand je regarde dans le rétroviseur, j’aime bien avoir une vision plus large. Mes suivis et mon bilan sont donc tous sur une période d’un mois. Ça me permet d’avoir une meilleure idée des évolutions.

Chaque fin de mois, je fais un petit point sur les différents secteurs de ma vie. Je pars de celui du mois précédent et je peux mesurer le chemin parcouru depuis. À chaque fois, je renâcle un peu pour m’y mettre, parce que ça prend un peu de temps. Mais finalement, je me retrouve ravie de voir tout ce que j’ai accompli et de repasser tous les bons souvenirs.

Pour les suivis, j’ai pas mal tâtonné ces derniers mois. J’ai commencé dans mes pages quotidiennes en suivant mes petits bonheurs, mon état émotionnel, mental et physique, mon alimentation et les gens avec qui j’ai eu un véritable échange (j’essaie d’en avoir au moins un tous les jours et ce n’est pas si simple) :

Le problème de suivre ça au jour le jour, c’est que c’est impossible de voir comment ça évolue. J’ai donc créé des pages spécifiques :

La même image que plus haut, mais cette fois on regarde la page de droite 🙂

Je me suis assez rapidement rendu compte que ça ne m’allait pas, mais j’ai fini le mois. Ça fait beaucoup de pages et le résultat n’est pas assez visuel pour être exploité. Les petits bonheurs et mes contacts n’ont pas besoin d’être rassemblés sur le mois, ils sont donc à nouveau dans mes entrées quotidiennes :

A droite, c’est un bout de ma revue des processus si ça t’intéresse

Pour le reste, j’ai créé un suivi « Pixel » avec un code couleur. On verra ce que ça donne dans quelques semaines, mais j’y crois ! J’ai même de la place pour plusieurs mois.

Quelques souvenirs aussi !

Je colle aussi parfois quelques souvenirs dans mes entrées quotidiennes. Les JOLIS dessins de mes enfants (parce que, non, ils ne sont pas toujours jolis…). Ou pour célébrer mes exploits :

Tu as maintenant un bon aperçu de mon BuJo actuel. J’espère que ça te donne envie d’en commencer un, si tu n’as pas encore sauté le pas, ou de faire des expérimentations. Dans tous les cas, n’hésite pas à m’en faire part !

Porte-toi bien,

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Si cet article vous a plu, merci de le partager ! Vous pouvez nous suivre sur Facebook ou sur Twitter. Pour être averti(e) de la mise en ligne de nouveaux articles et podcasts, inscrivez-vous à la newsletter. LES NOUVEAUX ARTICLES SONT MAINTENANT PUBLIÉS SUR laviechoisie.com Portez-vous bien,

Laisser un commentaire